+ 2,6% pour les Chèques-Vacances en 2015

En 2015, le volume d’émission des Chèques-Vacances et Coupon Sport a atteint 1,57 milliard d’euros en dépit d’un contexte économique incertain pour les entreprises. Pour la 7ème année consécutive, l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) enregistre des performances à la hausse. Le développement de l’ANCV est principalement soutenu par les petites entreprises (moins de 50 salariés), les Comités d’entreprises et par les actions de modernisation de l’Agence. Cette croissance permet de renforcer les actions de solidarité en direction des publics les plus éloignés des vacances, notamment les jeunes et les familles modestes.

« L'action menée par l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances, qui permet au tourisme français de rayonner à l'intérieur et au-delà de nos frontières, s'inscrit dans le sillage de mes engagements. Nous agissons, ensemble et au quotidien, pour améliorer l'attractivité de nos territoires et la qualité de leurs offres touristiques. Socialement et économiquement indispensables, notre moteur est de parvenir aux vacances pour tous. Aussi, l'année 2016 sera l'occasion de réaffirmer, avec les acteurs, nos valeurs et nos objectifs, autour des 80 ans des congés payés. » Martine Pinville, Secrétaire d’Etat en charge de l’Artisanat, du Commerce, de la Consommation et de l’Economie sociale et solidaire

« En cette année de commémoration des 80 ans des congés payés, le départ en vacances pour tous est plus que jamais d’actualité. La mission de l’Agence se poursuit année après année et aujourd’hui ce sont 10 millions de personnes qui bénéficient de nos programmes d’aide au départ en vacances. », déclare Bernard Noulin, Président du Conseil d’administration de l’ANCV.

« Nous nous félicitons des résultats obtenus par l’ANCV en ce contexte de crise, ces chiffres reflètent l’engagement de l’Agence auprès de ses clients et partenaires et sa mobilisation au quotidien pour permettre au plus grand nombre de concrétiser leur projet vacances. », se réjouit Philippe Laval, Directeur général de l’ANCV.

Le Chèque-Vacances : un rôle déterminant pour le départ en vacances du plus grand nombre

Une progression des activités de l’Agence dans un contexte incertain

L’ANCV déploie 2 activités complémentaires pour favoriser le départ en vacances du plus grand nombre : le Chèque-Vacances et l’action sociale, qui progressent en 2015, malgré un contexte économique et social difficile pour les parties prenantes de l’Agence. En effet, les entreprises, notamment les PME, sont toujours dans une situation fragile. Les partenaires de l’action sociale sont pour leur part confrontés à une hausse des besoins d’intervention dans un contexte de diminution de leurs ressources financières.

Le Chèque-Vacances, un outil de motivation ancré dans la politique sociale des entreprises

Avec une progression de 2,6 %, le volume d’émission des Chèques-Vacances est en augmentation par rapport aux années précédentes. Il joue un rôle de premier plan dans les entreprises comme outil de motivation. Son caractère social se traduit par une participation égale quelle que soit la taille de l’entreprise.

L’ensemble des segments s’étoffe, mais celui des entreprises de moins de 50 salariés a majoritairement contribué à cette progression, avec 3 100 nouveaux clients conquis en 2015. Aujourd’hui, sur les 32 000 clients actifs, 43 % sont des entreprises de moins de 50 salariés. Les salariés des petites entreprises bénéficiant de Chèques-Vacances sont toujours plus nombreux, en hausse de 7,2% (vs 2014), et atteignent aujourd’hui 170 000. La croissance du Chèque-Vacances est également tirée par les Comités d’entreprise (CE/COS/CAS3: entreprises de plus de 50 salariés). 403 nouveaux CE/COS/CAS ont commandé des Chèques-Vacances en 2015.

Des aides sociales en augmentation1

Cette progression des activités commerciales de l’Agence lui a permis de renforcer l’action de solidarité menée en faveur des publics les plus éloignés des vacances. Plus de 238 000 personnes ont bénéficié en 2015 des différents programmes de l’Agence. Le budget global de l’action sociale représente 28,72 millions d’euros, dont 26,3 millions consacrés à l’aide à la personne et 2,412 millions consacrés au soutien à la rénovation de 21 équipements touristiques à vocation sociale, soit un montant moyen de 115 k€ par équipement.

2015 a connu l’essor du programme Départ 18:25 avec 5 662 partants. Avec un taux de non départ de 45 %, cette classe d’âge fait partie des plus éloignées des vacances. Départ 18:25 est une plateforme Internet proposant une offre de séjours adaptée aux attentes et aux ressources des jeunes, complétée par une aide financière sous condition de ressources. 89 % des jeunes qui sont partis avec le programme en ont aussi bénéficié.

Le fonds Tourisme Social Investissement (TSI), né en 2009 en partenariat avec la Caisse des Dépôts et Consignations, a permis de sélectionner les premiers dossiers en 2015. La contribution de l’ANCV à ce fonds est de 25 millions d’euros sur 5 ans (2012-2017).

 

2015, un élan pour la modernisation de l’Agence

L’ANCV a engagé une démarche de modernisation de ses offres et de sa relation avec l’ensemble de ses clients et partenaires (clients grands comptes et PME, apporteurs d’affaires, partenaires de l’action sociale, bénéficiaires du Chèques-Vacances). Gagner en efficacité dans le traitement des opérations de production et disposer d’outils adaptés aux pratiques actuelles en sont les 2 objectifs.

 

Le lancement de e-Chèque-Vacances

e-Chèque-Vacances est un nouveau produit de la gamme Chèque-Vacances conçu pour faciliter les achats de prestations voyage et loisirs sur Internet. Chaque e-Chèque-Vacances a une valeur faciale de 60 euros. De septembre (date du déploiement de e-Chèque-vacances) à décembre 2015, 700 000 € ont été émis.

 

La mise en œuvre de Vac’Ensemble

Vac’Ensemble est un portail proposant une offre abordable pour un public dont les freins au départ ne reposent pas tant sur des problématiques sociales mais sur des moyens limités. Lancé au printemps 2015, Vac’Ensemble n’est pas un site de commercialisation : il renvoie vers des professionnels du tourisme partenaires qui se mobilisent pour proposer des offres abordables.

Pour cibler les familles à même de bénéficier de ce type d’offres, l’ANCV a mis en place des partenariats avec les CAF – Paris, Gironde et Hérault – et les MSA. 24 000 foyers ont ainsi été sensibilisés pour près de 300 bénéficiaires.

 

Moderniser la relation aux bénéficiaires et aux clients

Côté bénéficiaires, le nouveau site Internet de l’ANCV, www.ancv.com, a été mis en ligne en octobre 2015. Grâce à un graphisme modernisé, un accès aux informations simplifié et une adaptabilité à toutes les tailles d’écran, le site offre une navigation plus simple et intuitive, un contenu interactif et varié et un nouvel affichage plus structuré par domaine d’intérêt.

Côté clients, l’ANCV a mis en place un extranet en 2013 qui a permis de faire passer le taux de commande web de 83 à 95 %, dépassant ainsi les objectifs fixés par le COP.

Côté professionnels du tourisme et du loisir, l’extranet permet le conventionnement en ligne, la dématérialisation des bordereaux de règlement et la signature électronique. L’Agence a ainsi engendré des réductions de coûts de fonctionnement importantes.

Revenir en haut de la page