Focus sur l'action sociale en Bourgogne

Témoignage de Nathanaele Audiffren, Chargée de développement de l’action sociale (Alsace-Bourgogne-Franche Comté et Lorraine)
Elle revient sur sa mission et les principaux partenaires en région Bourgogne.
« Notre métier est de rassurer, de lever les doutes et d'encourager les partenaires sociaux (collectivités, institutions, centres sociaux, Ehpad, Fédérations etc..) à mettre en place des projets vacances dans leur action sociale.  Ensemble, nous avons les mêmes objectifs : rompre l'isolement des seniors, mieux insérer les personnes en situation de handicap dans la société, renforcer le lien social des publics fragiles, aider les jeunes à se (re)construire ou encore reconstruire la parentalité dans les familles en difficulté. Le départ en vacances devient une passerelle et permet aux porteurs de projet de rebondir sur d'autres actions.  Nous proposons des pistes de travail pour qu’ils puissent s’approprier les vacances comme un outil d’accompagnement et d’insertion sociale.

Notre métier est de rassurer, de lever les doutes et d'encourager les partenaires sociaux (collectivités, institutions, centres sociaux, Ehpad, Fédérations etc..) à mettre en place des projets vacances dans leur action sociale. 

La Bourgogne est un territoire rural avec 1/3 personnes qui vivent dans des communes isolées, c’est aussi la seconde région la plus agricole de France. Le taux de pauvreté est de 13,3%, la Nièvre est l’un des départements les plus touchés par la précarité économique et il a la particularité de compter 32 centres sociaux. 
Dans cette région, de nombreux acteurs s’impliquent dans des actions vacances. La CAF de l'Yonne soutient nos actions à travers un projet expérimental avec le Réseau Passerelle. Le Conseil Régional, la Conseil Général de la Côte d'Or, la CARSAT Bourgogne Franche-Comté participent activement au développement du Programme Seniors en Vacances auprès d'un public  fragilisé  âgé. Les Caisses de Retraite se sont pleinement impliquées, et pour certaines, elles ont mutualisé leurs actions pour consolider et aider les acteurs du territoire à bâtir de beaux projets. 
C'est aussi tout le réseau de Centres Sociaux (32 centres sociaux dans la Nièvre) qui valorisent et utilisent ces outils vacances mis à la disposition par l'ANCV. »

Témoignage : Denis Vivant, directeur de l’ESAT de Quetigny (Bourgogne)
« Nous organisons des séjours depuis 2011 grâce au dispositif d’aide au départ en vacances CCAH-ANCV pour les travailleurs en Esat. Nous préparons actuellement un séjour d’une semaine en Espagne, qui aura lieu à Salou, du 28 juin au 4 juillet 2015. Afin d’impliquer les travailleurs handicapés dans la préparation du séjour, un comité de pilotage, comprenant 8 travailleurs handicapés et 4 salariés de l’Esat, coordonne la préparation du voyage, recueille les avis des participants et fait des propositions pour l’organisation du voyage. Des sous-groupes de travail traitent des différents aspects du voyage : le transport, l’hébergement, les activités sur place, le financement du séjour, et les extras. C’est une démarche innovante car elle associe pleinement les travailleurs handicapés. 
Les vacances servent de support d’accompagnement des travailleurs. Elles permettent de créer une autre relation avec eux et d’aller au-delà de notre mission d’insertion par le travail. Le voyage est en effet extérieur à notre quotidien, et ses bénéfices sont inestimables pour le mieux vivre ensemble. L’impact des vacances est important : au retour d’un séjour, les travailleurs se sentent mieux, ils sont plus paisibles, plus sereins, plus détendus. Les vacances ne règlent pas les problèmes sociaux, mais aident les gens à mieux vivre leur quotidien.
Concernant le financement, le montage est le suivant : les travailleurs épargnent 150 euros, l’ESAT abonde de 150 euros et le CCAH verse 250 euros par travailleur. Sur le prochain séjour en Espagne, le groupe sera composé de 42 travailleurs et 14 encadrants (10 salariés de l’ESAT, 2 auxiliaires de vie, 1 interprète et 1 infirmière bénévoles). 

Revenir en haut de la page