Inauguration de l’auberge de jeunesse Yves Robert

Philippe Laval, Directeur général de l’ANCV et Dominique Ktorza, Directrice des politiques sociales, ont participé jeudi 7 novembre à la cérémonie de dénomination de l’auberge de jeunesse Yves Robert et à l’inauguration de l’esplanade Nathalie Sarraute de la Halle Pajol, en présence du Maire de Paris, et des élus de la ville et de la région. Situé en plein cœur du quartier de la Chapelle, dans le 18ème arrondissement de Paris, cet équipement touristique, soutenu à hauteur de 150 000 euros par l’ANCV, fait partie de la Halle Pajol, un ancien entrepôt de la SNCF réhabilité en bâtiment à l’architecture innovante dans un quartier populaire, en pleine mutation.

L’Agence a soutenu cette nouvelle auberge de jeunesse de 330 lits/107 chambres, qui a ouvert ses portes en mai dernier, dans le cadre de son programme d’aide aux équipements touristiques à vocation sociale, qui vise à soutenir financièrement la rénovation ou la modernisation d’hébergements du tourisme social.*
Sa politique tarifaire très accessible (29,50€ la nuit avec petit-déjeuner/personne), la mixité sociale des publics accueillis, l’implantation au cœur d’un quartier déshérité, son architecture pionnière en matière de développement durable et l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite sont en phase avec les missions, les valeurs et les principes défendus par l’Agence.

La présence de Philippe Laval à cette cérémonie traduit également l’engagement de l’Agence en faveur d’un équipement résolument innovant, très orienté sur l’architecture durable. En effet, l’auberge de jeunesse est un bâtiment à énergie positive – qui produit plus d’énergie qu’il en consomme - et constitue à ce jour la plus grande centrale photovoltaïque urbaine de France. Sa façade, un mixte en bois et béton, son toit recouvert de panneaux solaires et sa capacité à récupérer les eaux de pluie pour arroser le jardin de la Halle Pajol en font un équipement avant-gardiste en terme de très haute performance énergétique et de basse consommation. Outre l’auberge de jeunesse, la Halle Pajol abrite aussi une salle de spectacles, des salles de réunion, des commerces (un restaurant, une boulangerie…), une bibliothèque sur pilotis de 30 000 ouvrages, baptisée Václav-Havel, et un jardin public couvert encore en chantier.

* Cet équipement touristique a été soutenu financièrement dans le cadre de l’ancien régime d’aides de 2008 où les créations d’équipements étaient encore éligibles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Revenir en haut de la page