La Basse-Normandie et l’ANCV s’engagent !

Raphaël Chauvois, Conseiller Régional en charge du Tourisme de la Région Basse-Normandie, et Philippe Laval, Directeur Général de l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), ont signé le 4 décembre 2012 une convention de partenariat pour développer et encourager une politique touristique solidaire en Basse-Normandie.

Cette première convention entre l’ANCV et la Région Basse-Normandie contient des engagements et des actions de plus grande ampleur dans le domaine de l’accès aux vacances pour tous. Elle traduit la volonté de l’Agence de renforcer ses partenariats avec les institutions régionales.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre du Schéma Interrégional de Développement Touristique voté par la Région en 2009. Il a pour objectifs de :

  • Développer le Chèque-Vacances auprès des professionnels du tourisme et des loisirs bas-normands et des entreprises notamment des PME/PMI, pour contribuer au développement économique et touristique de la Basse-Normandie ;
  • Mettre en synergie les dispositifs d’aides à vocation sociale de l’ANCV et de la Région Basse-Normandie pour favoriser la réhabilitation des équipements touristiques à vocation sociale ;
  • Favoriser le départ en vacances des publics cibles de l’ANCV (familles, notamment monoparentales, seniors, personnes en situation de handicap, jeunes…).

Sensibiliser les professionnels du tourisme

Des actions de sensibilisation et d’information sur l’acceptation du Chèque-Vacances seront menées dès 2013 en direction des adhérents des principales fédérations et organisations professionnelles, acteurs du tourisme tels que Les Offices du tourisme, les hébergeurs, les sites et lieux de visites…

Encourager le départ en vacances des salariés des petites entreprises

Afin d’encourager les entreprises bas-normandes de moins de cinquante salariés à la mise en place du Chèque-Vacances pour leurs salariés, des actions de sensibilisation et d’information seront effectuées en direction des réseaux consulaires, des pôles de compétitivité et notamment des filières.

Poursuivre la rénovation du parc du tourisme social et associatif de la région

Dans le cadre de leur politique respective de soutien aux projets de réhabilitation des centres d’hébergement et villages de vacances, l’ANCV et la Région Basse-Normandie veilleront à une meilleure coordination de leurs actions dans l’examen des demandes de soutien.
 

Une réflexion commune pour favoriser le départ en vacances des publics cibles

Ce partenariat prévoit également une meilleure sensibilisation et information des professionnels du tourisme et des loisirs de la région sur les programmes d’action sociale de l’ANCV. La Région Basse-Normandie et l’ANCV engageront une réflexion sur la façon dont la Région pourrait relayer les programmes d’aides à la personne de l‘ANCV, sur les problématiques qui relèvent de ses compétences (transport, formation, apprentis…).

Ce rapprochement comprend également une autre dimension : rendre les grands événements régionaux de 2014 solidairement accessibles au plus grand nombre (Jeux Equestres Mondiaux, 70ème anniversaire du Débarquement…).

En inscrivant au cœur de sa politique de développement touristique l’accès aux vacances et aux loisirs pour tous, la Région Basse-Normandie rejoint ainsi les préoccupations de l’ANCV.

Pour la Région Basse-Normandie, ce partenariat revêt un double intérêt :

  • Social dans la mesure où l’objectif est de favoriser le départ en vacances pour le plus grand nombre.
  • Economique dans la mesure où cette filière représente un poids économique important dans la région.

______________________________________________________________________________________

L’ANCV en Basse-Normandie

Implantée dans le grand Ouest depuis 20 ans, l’ANCV compte aujourd’hui près de 500 clients entreprises, comités d’entreprise et assimilés, pour un volume d’émission de Chèques-Vacances de près de 19 millions d’euros en 2011. En dix ans, ce chiffre a triplé traduisant le succès grandissant du Chèque-Vacances lié à la demande de salariés toujours plus nombreux. Dans la région, le Chèque-Vacances est accepté par plus de 4 100 partenaires touristiques et de loisirs, pour un volume de remboursement de 31 millions d’euros, contribuant ainsi fortement à la vitalité économique et à l’emploi local. En 2011, l’ANCV et ses partenaires ont permis le départ en vacances de près de 3 400 personnes fragilisées originaires de la région.
L’ANCV a également soutenu depuis 2002 28 projets de rénovation et d’extension de structures touristiques à vocation sociale, implantées dans la Manche, le Calvados et l’Orme. De plus, avec les partenaires sociaux, l’Agence promeut le Chèque-Vacances à destination des salariés des entreprises de moins de 50 salariés.

Télécharger le communiqué de presse (PDF 274 Ko)

Accéder au site de la Région Basse-Normandie

Revenir en haut de la page