La cnaf et l'ANCV oeuvrent pour les familles

Le 25 mai 2011, la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf), représentée par Jean-Louis Deroussen, président du Conseil d’administration et Hervé Drouet, directeur général, et l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV), représentée par Jean-Jacques Descamps, président et Philippe Kaspi, directeur général, ont signé une convention de partenariat liant les deux organismes jusqu’au 31 décembre 2012, date de la fin de la convention d’objectifs et de gestion signée entre l’Etat et la Cnaf.

La Cnaf et l’ANCV ont pour objectif commun de faciliter le départ en vacances des personnes les plus en difficulté. Les deux acteurs partagent en effet la conviction que la préparation et la réalisation d’un projet de vacances constituent un support innovant, pertinent et efficace d’accompagnement social, favorisant l’épanouissement et le développement personnel de ceux qui en bénéficient.
 
La Cnaf et l’ANCV sont les deux principaux acteurs engagés dans le champ des vacances auprès des familles à revenus modestes. C’est pourquoi les deux institutions se félicitent aujourd’hui de formaliser leur collaboration afin de renforcer et rendre plus lisibles les modalités de leur soutien à l’accès aux vacances des familles.
Avec cette nouvelle convention, les deux établissements publics mettent en commun leur expertise en ingénierie sociale pour mieux repérer et accompagner ces publics dans un projet de vacances.
 

Il s’agit plus concrètement :

- D’approfondir et de partager leurs réflexions et analyses sur les modalités d’accompagnement au départ en vacances les plus pertinentes.
Sur cet axe, la convention va permettre de mener des travaux d’évaluation sur l’impact social des vacances sur les trajectoires de vie des personnes fragiles qui en bénéficient, grâce à un rapprochement entre les équipes de la Direction des statistiques, des études et de l’évaluation de la Cnaf et celles de la Direction des politiques sociales de l’ANCV.
Les deux partenaires souhaitent renforcer leur action pour l’accueil et l’accompagnement des familles fragilisées au moyen d’une meilleure articulation de leurs aides voire la création et la diffusion d’outils méthodologiques.

- D’identifier, voire d’expérimenter de nouvelles formes de soutien envers les familles bénéficiaires, et notamment en direction de celles confrontées au handicap. La Cnaf et l’ANCV pourront ainsi contribuer à la promotion de dispositifs existants envers les familles et les professionnels tels que le dispositif Passerelles et la formation des professionnels du tourisme.

Pour en savoir plus sur :

La Cnaf, acteur majeur des Solidarités

L'ANCV, acteur central de la politique sociale du tourisme

Le réseau PASSERELLES

Téléchargez le communiqué de presse

Revenir en haut de la page