L’ANCV, un acteur essentiel pour favoriser l’accès à la montagne

En 2015, le volume de remboursement en Chèques-Vacances dans les départements situés en montagne (Ariège, Savoie, Haute Savoie, Alpes de Haute Provence, Corse, Hautes Alpes, Haute Savoie, Hautes Pyrénées, Isère, Jura, Puy-de-Dôme, Pyrénées Orientales et les Vosges) a atteint 202,5 millions d'euros. Accepté par 36 000 prestataires du tourisme, le Chèque-Vacances est un moyen de paiement bien utile pour régler l’hébergement (villages vacances, résidences hôtelières, gîtes ou chambres d’hôtes…), les forfaits de remontées mécaniques, la location de matériels de ski ou de randonnée,  la restauration en altitude ou encore  la découverte d’activités en plein air (loisirs sportifs).

Plus de 30 000 personnes aidées

Les différents programmes de solidarité gérés par l’Agence (Bourse Solidarité VacancesSeniors en VacancesAides aux Projets VacancesDépart 18 :25Vac’Ensemble…) permettent aux personnes en difficulté de s’offrir un séjour en montagne, en été comme en hiver, en individuel ou en collectif. Plus de 30 000 personnes en ont bénéficié en 2015, grâce à une aide financière de l’Agence de 4,9 millions d’euros. L’impact estimé de ces aides est de près de 14 millions d’euros.

Un soutien au patrimoine de montagne

Grâce à une politique tarifaire adaptée, une accessibilité renforcée et un souci de la mixité sociale, les équipements touristiques dits « à vocation sociale » sont en première ligne pour démocratiser l’accès à la montagne. Or, c’est un patrimoine vieillissant, à réhabiliter. Remises aux normes, rénovation, création de nouveaux équipements… les défis sont énormes : ces équipements nécessitent de nouveaux investissements. L’ANCV apporte son ingénierie dans le montage de projets de modernisation et co-finance, avec d’autres acteurs locaux et nationaux, leur rénovation. Depuis 2012, 21 équipements implantés en montagne ont ainsi été soutenus par l'ANCV.

>>> Revenir au sommaire du dossier "L'accès aux vacances pour tous à la montagne"

Revenir en haut de la page