Le CCAS (Moulins) et l’ancv signent une convention

Cette convention permet le départ d’une trentaine de retraités dans le cadre du programme Seniors en Vacances.

Elle a été signée le 19 mars dernier en présence de Monsieur Pierre-André PERISSOL, Maire de Moulins et Président du C.C.A.S, Président de Moulins Communauté, ancien Ministre, de Monsieur Philippe KASPI, des élus municipaux porteurs du projet et de l’ensemble des partenaires de l’action sociale.

Pour Sonia Gharbi, Chargée de Développement de l’Action Sociale dans la région Centre Est, cette initiative locale impulsée par le Conseil des Séniors, le C.C.A.S de Moulins et l’ANCV va permettre dès la 1ère année, à une trentaine de retraités de 60 ans et plus résidents à Moulins (une des régions prioritaires), de partir en vacances (hors juillet et août) à un prix préférentiel ; et ainsi soutenir les seniors les plus démunis et les plus isolés. L’ANCV apportera une aide financière de 150 euros aux retraités non imposables et le C.C.A.S renforcera cette politique de soutien par une aide financière variable selon les ressources.

C’est un village vacances à Pont d’Alleyras en Haute Loire au coeur des gorges du Haut Allier, qui a été retenu pour ce 1er séjour « Seniors en Vacances » du 12 au 16 juin 2010. D’une durée de 5 jours/4 nuits, il comprend l’hébergement, les repas, des excusions et animations au quotidien et l’accompagnement de deux personnes.

Le programme Seniors en Vacances a une double vocation :

  • sociale en proposant à des personnes souvent isolées et financièrement démunies de pouvoir elles aussi partir,
  • économique en prolongeant la saison touristique de nombreux équipements, favorisant ainsi la croissance et l’emploi.

Seniors en Vacances qui propose aux personnes âgées de 60 ans et plus, retraitées et/ou sans activité professionnelle, des séjours de vacances tout compris (sauf transport) sur toute la France (193 destinations), à 300/360 euros pour 5/8 jours hors juillet-août. Celles disposant de revenus modestes peuvent bénéficier d’une aide de l’ANCV de 150/180 euros.

L’ANCV finance le programme au niveau national à hauteur de 1,7 millions € grâce aux résultats de sa gestion des Chèques-Vacances.
En 2009 la signature de 585 conventions avec les collectivités territoriales et les associations porteuses de projet a permis à 14.200 retraités de partir en vacances, soit 5 fois plus qu’en 2008. 

Revenir en haut de la page