Un engagement constant auprès des aidants

L'Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) est convaincue que les vacances peuvent être un outil social innovant pour soutenir les aidants.
Depuis 2008, l'Agence a fait du soutien aux aidants un axe fort de sa politique sociale dans le cadre de son programme Seniors en Vacances.

Aujourd'hui, 4 millions de personnes accompagnent au quotidien des personnes âgées en perte d'autonomie (malades ou en situation de handicap). Le 6 octobre se déroule la 2ème édition de la Journée Nationale des Aidants, initiée conjointement par les ministères de la Solidarité et de la Cohésion sociale, du Travail de l'Emploi et de la Santé.
Cette journée a pour vocation de sensibiliser l'opinion publique sur le rôle et les actions des aidants et de mobiliser l'ensemble des professionnels de santé, des institutions et des associations.

Engagée pour apporter une réponse aux enjeux du vieillissement de la population française et pour prévenir la perte d'autonomie, l'Agence Nationale pour les Chèques-Vacances est convaincue que les vacances peuvent être un outil social innovant pour soutenir les aidants. « Le rôle des vacances dans le processus de prévention des risques d'épuisement et d'isolement des aidants familiaux n'est plus à démontrer », explique Dominique Ktorza, directrice des politiques sociales à l'ANCV.

Les vacances, une réponse originale et innovante

Depuis 2008, l'ANCV développe des séjours spécifiques aidants-aidés. Il s'agit d'une déclinaison de son programme Seniors en Vacances, destiné aux personnes âgées. Un concept de « vacances-répit » au cours desquelles les malades sont pris en charge par des professionnels de santé tandis que les aidants prennent du répit et se ressourcent.
Les aidants peuvent, durant ces vacances, apprendre à mieux gérer leurs émotions et à partager leur expérience ou encore anticiper les évolutions de la maladie au cours d'ateliers, animés par des organismes de formation rompus à l'accompagnement des personnes dépendantes. « Les vacances sont un support d'intervention sociale innovant pour répondre à la problématique de l'avancée en âge. C'est pourquoi, nous avons fait le choix de soutenir tous les aidants, familiaux et professionnels », indique Dominique Ktorza. En 2011, plus de 900 aidants ont ainsi bénéficié d'une aide au départ en vacances de l'ANCV dans le cadre du programme Seniors en Vacances.

L'accompagnement des aidants, une préoccupation pour l'ANCV

« Plus l'accompagnement des aidants est renforcé, plus les vacances sont un facteur de réussite », précise la responsable du programme au sein de l'établissement public. C'est pourquoi, l'ANCV a signé des conventions de partenariat avec des organismes de formation, afin d'offrir des temps de formation pour les aidants (ateliers de partage d'expériences, groupes de paroles, éveil corporel…) et une prise en charge des aidés . L'ANCV finance 50% du coût de la formation.

Des partenariats pour soutenir les aidants

L'ANCV soutient le départ en vacances des aidants à travers une aide financière auprès de partenaires nationaux et caritatifs. C'est le cas avec l'Union Nationale France Alzheimer (UNFA) qui a choisi le programme Seniors en Vacances pour développer des séjours « vacances - Répit Alzheimer ».
L'Agence apporte un soutien financier aux aidants et à leurs accompagnants. L'Agence soutient également le départ en vacances des personnes âgées dépendantes vivant notamment en EHPAD (établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes). Elle apporte une aide financière aux personnels de ces établissements accompagnant les retraités fragilisés en séjour de vacances Seniors en Vacances.

Une concrétisation sur le terrain

En avril 2011, l'ANCV, en partenariat avec l'association Int-Act et la Maison des Aidants de Nantes, a organisé pour la deuxième année consécutive un séjour de répit en Vendée, dans le village de vacances « Les Quatre Vents ». Ce séjour de 8 jours alternait les moments de détente avec les moments de formation, offrant à chacun des activités en commun et des séances de relaxation et de formation séparées.
Neuf couples d'aidants-aidés ont pu profiter de ces vacances. Parmi eux, Hélène, compagne et aidante familiale d'un proche malade d'Alzheimer, témoigne : "Du réconfort et du bien-être, voilà ce que m'a apporté le séjour de répit de la Maison des aidants de Nantes. Une parenthèse bienvenue dans un quotidien marqué par la maladie."

En octobre 2011, l'ANCV, en partenariat avec la MSA Alsace, le Comité Régional de coordination de l'action sociale Agirc-Arrco Alsace et l'association Int-Act, organise, du 3 au 7 octobre, un séjour de répit aidants/ aidés, au Village de vacances Azureva à Bussang (dans les Vosges)

>> Télécharger le dossier de presse « Au coeur d'un séjour de répit aidants-aidés à Bussang (Vosges) »
>>Lire l'article « Au coeur d'un séjour de répit aidants-aidés à Bussang (Vosges) »

Contact presse

Joëlle MUZEAU
Tél.: 01 34 29 53 53
jmuzeau@ancv.fr

Revenir en haut de la page