Une croissance de 5 % au premier semestre 2012

L’aide au départ en vacances préférée des Français connaît à mi-année une nouvelle embellie. Le volume d’émission des Chèques-Vacances est en hausse de 5% et franchit la barre symbolique du milliard d’euros. Face au pouvoir d’achat en berne et au moment des grands départs en vacances, le succès du Chèque-Vacances ne se dément pas.

UNE TENDANCE AU PREMIER SEMESTRE PROMETTEUSE POUR LA SAISON TOURISTIQUE
Ces résultats encourageants touchent les principaux clients de l’Agence : comités d’entreprise (CE), fonction publique et petites entreprises. Le volume d ‘émission des Chèques-Vacances progresse au premier semestre, une période clef pour l’Agence car elle représente plus de 80% de ses ventes annuelles. Cette hausse confirme le rebond de l’activité Chèque-Vacances en 2012. Aujourd’hui, plus 9 millions de bénéficiaires avec leurs familles ont accès à ce coup de pouce financier.

Ces bons résultats s’expliquent en partie par la politique de développement dynamique auprès des comités d’entreprise, des organismes sociaux du secteur public (COS – CAS) et des dirigeants des petites entreprises. Sur le marché des petites entreprises, la pénétration du Chèque-Vacances s’accélère : sur les six premiers de l’année 2012, le volume d’activité a déjà atteint le résultat enregistré sur l’année 2011.
Ce bilan semestriel confirme le rôle essentiel de l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) dans l’aide aux départs en vacances et l’attachement des salariés aux Chèques-Vacances. En trente ans, ce titre est devenu une valeur sûre pour partir en vacances en toute liberté.

LE CHEQUE-VACANCES, UN ROLE ACTIF DANS L’ECONOMIE DU TOURISME
« Le tourisme est un enjeu essentiel pour l’économie française. Le secteur représente 7,1% du PIB. C’est aussi 1 million d’emplois directs et 1 million d’emplois induits (…) Le secteur a souffert de la crise économique. Les Français sont un peu moins partis en vacances (…) L’accès aux vacances pour tous est l’une de mes priorités », a déclaré récemment Sylvia Pinel, la ministre de l'Artisanat, du Commerce et du Tourisme, lors d’un déplacement à Agen, dans le Lot-et-Garonne, pour lancer la saison touristique.
Le Chèque-Vacances, dont la vocation est de favoriser l’accès aux vacances pour tous, s’inscrit dans la continuité de l’action gouvernementale. En effet, depuis 30 ans, il contribue à la vitalité du secteur touristique et génère des retombées économiques importantes dans les territoires. Le Chèque-Vacances pèse en effet plus de 1,327 milliard d’euros, faisant de l’ANCV un acteur majeur du secteur. Les utilisateurs de Chèques-Vacances dépensent en moyenne quatre fois plus que le montant de leur chéquier, contribuant ainsi à hauteur de
5 milliards d’euros par an aux retombées économiques dans le secteur touristique.

 

Revenir en haut de la page